05/06/2004

Tu te souviens...

Tu te souviens, tout simplement
Tu te souviens de cette pluie, qui trempe ton visage
Tu te souviens, tout simplement
 
Tu te souviens, de ces vêtements, impeccables,
que tu portais en débarquant...
Tu te souviens, de ce sang, qui coulait, dans la rigole, simplement
 
Tu te souviens de ces briques,de cette couleur noire,
De ces cendres, qui avec la pluie, coulaient lentement,
 
Tu te souviens, de ce sang, de ces cendres, de cette défaite,
Tu te souviens, de ce soir, où tes illusions coulaient lentement,
Tu te souviens, de cette ville qui se vidaient, dans les rigoles, tout doucement
 
Tu te souviens, d'avoir croisé ces gens qui parlaient,
Tu te souviens, de ces visages, sur ces porches, que tu croisais,
Tu te souviens, de ton visage, de ton costume, de tes pompes, qui moisissaient

Tu te souviens, de cette errance, le temps de rentrer à ton hotel,
Tu te souviens, le coup d'un instant, d'errer, lentement, tout doucement,
Tu te souviens, d'être sous le coup, l'espace d'un instant...

Le monde s'arrête...

00:44 Écrit par LostSoul | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.