22/06/2004

Par un de ces jours tristes et monotones, Un jour comme tous

Par un de ces jours tristes et monotones,
Un jour comme tous les autres, laid et morne,
Mon cour etait brisé par l'amour,
Quand soudain, tu m'es apparue en ce jour.

Je ne pourrais décrire le choc que tu m'as causé,
Mon coeur en est toujours aussi bouleversé
Mon âme, que je croyais avoir perdue pour toujours,
Ressuscita de ses cendres par la seule force de ton amour,

J'etais l'une de ces âmes perdue dans ces grands tunnels obscurs,
Et soudain tu arrives dans ma vie, toi, ange au coeur pur,
Eclairant de ta lumiere ce que je croyais être mes derniers jours,
Le fardeau de ma vie me sembla alors moins lourd...

Peu à peu, suite à tes doux et nombreux baisers,
Je repris des forces, je me mis de nouveau à espérer,
En toi, en moi, au reste de l'humanité ...
Mais tu le savais bien : la partie venait de commencer

Et nous avons ainsi passé le reste de notre vie,
Avec des jours pleins de soleil, pleins de pluie,
Mes jours à tes cotés furent sans doute les plus beaux,
La date de ton apparition célébrait un jour nouveau

On meurt, et c'est ainsi que nous nous sommes quittés,
Un tas de cendres par terre, le vent a tout emporté,
Quelques gouttes de pluie, une encre noire qui coulaît,
Ce qui était un rêve est parti, on meurt, on naît...


01:54 Écrit par LostSoul | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

... J'espère qu'on continuera à te lire ici....

Écrit par : Babylou | 30/06/2004

... suis d'accord avec babylou
tu ecrit si bien...

Écrit par : someone | 05/07/2004

... J'espère que tout cela est bien vrai...

Écrit par : carole | 20/07/2004

... Je passais... juste simplement... j'avais envie de te lire...

Écrit par : Fléa | 29/07/2004

découverte... Plus que plaisante !
J'aime bien ce que tu ecris
A bientot

Écrit par : Val | 14/08/2004

Découverte je viens de découvrir ton univers, sous le charme.
Je reviendrai vite

Écrit par : Epine de Rose | 08/12/2004

Révérence La plénitude est une femme qui n'épouse pas les affligés...

Bonne chance si ce n'est peut-être adieu, ami.

Écrit par : Néant | 20/01/2005

Les commentaires sont fermés.